Les Prix TapisGreen de la 38e journée !

Comme après chaque journée de championnat, l’équipe de TapisGreen remet les récompenses de la dernière journée de championnat. Découvrez qui a fait honneur au football avec le prix orange, qui nous a particulièrement agacé avec le prix citron, qui a été ridicule avec le prix banane. Et enfin nous décernerons également un prix melon pour la déclaration la plus déplacée.

Dernière journée oblige, les prix prennent un accent collectif.

Prix Orange : Ajaccio

Relégable avant cette ultime journée, les Corses se sont imposés 0-2 à Toulouse, qui avait pourtant encore un espoir de bien terminer sa saison. Les Corses ont gagné leur troisième match à l’extérieur au bon moment et s’offrent un derby l’an prochain contre le promu Bastia. Johan Cavalli, auteur d’un doublé, est le héros du match. Dernier au classement du fair-play, sanctionné de 9 cartons rouges, Ajaccio a en tout cas fait preuve de combativité et n’a rien lâché.

Prix Banane : Caen
Lors de la 36e journée, Caen ne se faisait pas trop d’illusions à Lille et se portait déjà vers deux rendez-vous décisifs pour le maintien. Les Caennais ont raté les deux : Battus 3-1 à domicile par Sochaux, ils ont été balayés sur le même score à Valenciennes. Deux défaites contre deux rivaux pour le maintien. Deux défaites qui précipitent le club en L2. Car avec trois défaites lors des trois derniers matchs, les joueurs de Franck Dumas sont redescendus de quatre place au classement. Dur. Réputés joueurs, les coéquipiers de Romain Hamouma ont payé leur manque de réalisme et leurs largesses défensives.

Prix Citron : les « supporters » auxerrois et parisiens
La 38e journée de L1, le multiplex, un grand suspens où tous les matchs se déroulent en même temps. La fête du football français aussi avec une lutte féroce à tous les étages… mais les « supporters » parisiens ont encore fait preuve d’une grande bêtise. Même chose à Auxerre, avec un match interrompu et qui a finalement pu se terminer… alors que le score du PSG était déjà connu. Heureusement pour le foot, Montpellier n’a pas craqué dans cette fin de match sidérante. Cela aurait été dommage que le titre se joue là-dessus. En tout cas, si chez Tapis Green nous défendons le droit d’expression des supporters, qui donnent de leur temps et de leur argent, pour le club de cœur, nous dénonçons fermement la violence et le non respect de l’adversaire, des arbitres…

Prix Melon : Louis Nicollin
Bravo au champion et à son président qui a su construire cette équipe avec son staff. Louis Nicollin habitue les amateurs de foot avec des déclarations marrantes, parfois insultantes, souvent provocantes. C’est un personnage et il ne faut pas prendre tout ce qu’il dit au sérieux. Il ne faut pas pour autant tout lui passer, même un soir de titre. Il aurait déclaré à l’AFP : « Mais ne vous faites pas de soucis, vous allez manger du Montpellier pendant cinq ans car la mayonnaise va prendre ». Ce qui a permis à Montpellier de gagner le titre, c’est peut-être aussi d’avoir su rester humble et se défoncer à chaque match, cette petite phrase doit servir d’avertissement pour un club qui risque de perdre Mbiwa, Belhanda et Giroud. Et même en conservant les trois, il faudrait se renforcer pour lutter en Ligue des Champions et en L1… Montpellier peut durer, certes, mais son président ferait mieux de ne pas trop s’avancer. Le charme de la L1 est d’avoir un championnat très ouvert où tout sera encore imaginable la saison prochaine.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s